Joël Kurgouale

Né dans un petit village du Tarn, Joël Kurgouale affectionne très jeune les activités artistiques.

Autodidacte, le travail de la matière l’attire d’abord, et le modelage de la terre lui apporte beaucoup.

Il conserve ces sensations en sculptant la peinture avec son couteau depuis maintenant une vingtaine d’années.

Avec des compositions équilibrées et une peinture éruptive au trait maitrisé, il cherche à rendre les choses plus belles, plus gaies, plus harmonieuses.

Il n’exclut aucun sujet, univers mouvementé et tempétueux de la mer, fusion du matador et du taureau dans une valse lente, houle de fleurs charnues, il est surtout le peintre des femmes. Femmes fleurs, pudiques et sensuelles, silhouettes tiges, cambrures souples, elles jouent pour elles et pour les autres, musiciennes semeuses de rêves et d’extase. Elles suggèrent sans montrer, alanguies ou dansantes, femmes fantasmes et envoutantes.

Des couleurs lumineuses et riches, rouges sanguins, filaments de jaune, explosions de blancs ou d’orangés composent sa palette et donnent à ses toiles l’éclat et la chaleur du sud.

Il veut partager le plaisir, la beauté, l’harmonie, la vie qu’il matérialise sur ses toiles dans la solitude de son atelier.

Il participe à de nombreuses expositions de groupe où il est régulièrement récompensé par le jury ou le public. Il aime rencontrer le public qu’il retrouve avec beaucoup de plaisir à l’occasion d’expositions personnelles ou comme invité d’Honneur